• Sissi affiche son appui au processus de paix au Soudan du sud

Lors d’une conférence de presse, ce mardi après-midi, au Caire, avec son homologue sud-soudanais, Salva Kiir Mayardit, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a affirmé que son pays soutenait les efforts dans le sens de la réconciliation, la pacification et la stabilité au Soudan du Sud.

Selon le site libyen Al-Wasat, Sissi a affirmé avoir discuté avec Salva Kiir du « rôle positif » de la mission onusienne au Soudan du Sud à laquelle l’Égypte souhaite contribuer, comme l’a précisé le président égyptien.

Insistant sur la nécessité de freiner la crise au Soudan du Sud, Sissi a affirmé que le processus de paix dans ce pays devrait se dérouler en respectant les principes d’une paix globale et en évitant une escalade de violences.

Abdel Fattah al-Sissi s’est félicité de la volonté du gouvernement sud-soudanais à rétablir la paix dans la conjoncture actuelle difficile. Il s’est montré intéressé par le renforcement des relations bilatérales avec Djouba dans divers domaines. « La stabilité du Soudan du Sud est l’une des priorités du Caire. L’Égypte était le deuxième pays du monde à avoir reconnu la République du Soudan du Sud », a-t-il ajouté. 

Pour sa part, le président Salva Kiir a affirmé que certaines personnes dans le pays faisaient obstacle à l’instauration de la paix. Il s’est voulu rassurant en expliquant que ses efforts pour la paix dataient de la période où il était vice-président. Et « puisque des milliers de ressortissants sud-soudanais habitent en Égypte », Salva Kiir Mayardit a tenu à remercier le soutien du président égyptien au Soudan du Sud lors des réunions du Conseil de sécurité de l’ONU.

 

Jan 10, 2017 19:22 UTC
commentaires