Selon un accord conclu avec l’Union européenne, la Libye rapatriera 200 ressortissants nigériens détenus, vers leurs pays d’origine, via une coopération de l’Organisation internationale de la migration (OIM).

Selon le porte-parole du bureau de lutte contre l'immigration clandestine à Tripoli, Hosni Abou Ayana, près de 200 migrants nigériens dont une cinquantaine de femmes et quatre enfants détenus dans des centres de rétention ont été rapatriés de la Libye. 

Il a affirmé que ces ressortissants nigériens seront rapatriés au Niger par avion depuis l'aéroport de Mitiga.

Hosni Abou Ayana a annoncé que 900 migrants clandestins africains seraient rapatriés pendant les deux prochaines semaines vers leurs pays d’origine.

En 2016, l'OIM a soutenu le plan d’extradition de 1.589 migrants.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, les passeurs de migrants clandestins abusent du chaos régnant dans le pays pour organiser des traversées périlleuses, empochant ainsi des sommes juteuses. 

Feb 15, 2017 04:43 UTC
commentaires