• Cinq commandos congolais tués

Cinq commandos congolais ont été tués lors d’une opération destinée à sauver un journaliste américain.

Une autorité locale congolaise a annoncé, ce dimanche 16 juillet, la mort de cinq commandos de l’armée dans une opération conjointe destinée à sauver un journaliste américain et trois commandos, qui étaient portés disparus dans la faune de l’est du Congo.

Selon Reuters, cinq commandos congolais ont été abattus, le vendredi 14 juillet, par des individus armés à l’identité inconnue. D’autres membres de cette mission ont pris la fuite.

« Des forces de sécurité et des commandos, soutenus par l’armée, ont été déployés dans la faune pour accomplir cette mission de sauvetage, mais on ne sait pas encore comment ils ont été tués », a déclaré une source locale.

L’est du Congo est, depuis deux décennies, le théâtre de multiples conflits et les rebelles, les miliciens et les pirates représentent un vrai danger pour la sécurité de plusieurs localités de cette région.

 

Jul 17, 2017 06:40 UTC
commentaires