•  Nigeria: attentat-suicide à Gamboru

Au Nigeria, un attentat-suicide dans une mosquée à Gamboru (État du Borno, dans le Nord-Est) a fait au moins 14 morts ce mercredi.

Un gardien de la mosquée a déclaré à l’AFP que 14 corps avaient été extraits des décombres de la mosquée, totalement détruite lors de l’explosion. Mais le bilan peut encore s’alourdir selon les autorités.

« Seul le muezzin a survécu et nous pensons qu’il y a beaucoup plus de victimes sous les décombres », a-t-il ajouté.

Selon les témoins, quelques minutes avant la prière de l’aube, un homme s’est fait exploser au milieu des fidèles réunis dans la mosquée.

Aucun groupe n’a revendiqué pour le moment la responsabilité de cet attentat meurtrier, pourtant attribué par les sources locales aux terroristes de Boko Haram, qui ont prêté allégeance à Daech.

La ville nigériane de Gamboru, située près de la frontière camerounaise, était tombée sous contrôle de Boko Haram en août 2014, avant d’être libérée en septembre 2015 par l’armée nigériane aidée par l’armée tchadienne. Cependant, les terroristes de Boko Haram continuent à mener souvent des attaques contre les villages et les routes de la région.

Mots clés

Jan 03, 2018 14:59 UTC
commentaires