• La visite d’une délégation marocaine en Israël a soulevé une vague de protestations chez les citoyens marocains. ©Tasnim News/Illustration
    La visite d’une délégation marocaine en Israël a soulevé une vague de protestations chez les citoyens marocains. ©Tasnim News/Illustration

La visite d’une délégation marocaine en Israël a soulevé une vague de protestations chez les citoyens marocains.

Une délégation composée d’ingénieurs, d’intellectuels et des hommes d’affaires marocains, est arrivée, samedi 9 juin en Israël. Cela a déclenché une nouvelle polémique parmi la population marocaine.

Alors que la délégation marocaine effectue une visite de 5 jours en Israël, le peuple marocain a appelé les responsables du pays à punir, dans le cadre de la loi, tous ceux qui tentent de normaliser les relations avec Israël.

Cette délégation est composée de 11 personnes qui représentent des organisations de la société civile et doivent rencontrer les membres du Parlement ainsi que plusieurs hauts responsables israéliens et visiter les instituts de recherches israéliens et le musée Yad Vashem.

Ils se sont déjà rendus dans les villes de Haïfa et de Qods et dans certains lieux saints musulmans et ont rencontré des étudiants qui participent à un atelier de formation en langue orale juive marocaine.

Une source gouvernementale marocaine a prétendu que cette visite n’avait rien à voir avec une visite officielle, et que cela relevait plus de l’ordre du privé et du professionnel, et que donc, ça n’a aucun lien avec le gouvernement marocain qui continue de soutenir les Palestiniens et qui s’oppose toute normalisation avec Israël.En réaction à la présence du groupe marocain dans les territoires occupés, l’activiste Karim Ayëche déclare que la délégation marocaine avait fermé les yeux sur les crimes tous azimuts et inhumains du régime d’Israël en Palestine.

 

 

 

Jun 11, 2018 05:07 UTC
commentaires