• Mali: deux militaires français tués

Deux militaires français de l’opération de Barkhane au Mali ont été tués lors de l’explosion d’une voiture piégée qui a heurté leur blindé.

Des militaires français prenant part à l’opération Barkhane au Mali ont été attaqués dimanche à Gao, rapporte l’agence Reuters en se référant à des sources sécuritaires.

Au moins deux soldats français de l’opération Barkhane ont trouvé la mort dans une attaque à la voiture piégée contre un véhicule d’une patrouille franco-malienne à Gao, dans le nord du pays, affirment des sources sécuritaires locales.

Selon l’agence, les terroristes ont fait exploser une voiture piégée contre un ou deux véhicules blindés à bord desquels étaient des militaires de la force française Barkhane. Les véhicules ont été détruits, indique une source militaire malienne. Les soldats blessés ont été évacués vers leur base.

Une autre source contactée par l’AFP a déclaré que les militaires étaient tombés dans une embuscade tendue par des terroristes à la sortie menant au district de Bourem.

Le ministère malien de la Défense a confirmé la mort de deux militaires français dans l’attaque. Toujours selon le ministère, huit autres soldats ont été blessés dans l’explosion.

Cet incident intervient alors qu’Emmanuel Macron, président français, doit se rendre demain en Mauritanie pour participer au sommet de l’Union africaine (UA). Macron aura des rencontres avec les dirigeants de l’UA avant de se rendre au Nigéria. Macron restera 3 jours en Afrique afin d’examiner les mesures prises pour combattre le terrorisme.

Jul 01, 2018 16:42 UTC
commentaires