• Afrique: la Russie défie la France

Lors du sommet des BRICS qui se termine ce vendredi 27 juillet à Johannesburg en Afrique du Sud, la Russie a signé un mémorandum qui lui permettra de resserrer la coopération militaire et technique avec 16 pays d’Afrique australe, selon un responsable russe.

La Russie a signé un mémorandum portant sur le développement de la coopération militaire et technique avec 16 pays d’Afrique, a annoncé le Service fédéral pour la coopération militaire et technique de Russie (FSVTS) dans un communiqué.

« Un mémorandum d’entente dans le domaine de la coopération militaire et technique a été signé par le gouvernement russe et la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) », indique le communiqué.

Le président du FSVTS Dmitri Chougaïev a insisté sur le fait que la signature de ce document « créait une base pour le développement de la coopération multilatérale dans le domaine militaire et technique entre la Russie et les pays africains ».

« La réalisation de projets en commun servira à maintenir la stabilité et la sécurité sur le continent africain », a souligné le responsable.

Le mémorandum a été signé en marge du sommet des BRICS à Johannesburg.

La SADC est une des organisations les plus influentes sur le continent africain regroupant en son sein seize pays de l’Afrique australe et de l’océan indien : Afrique du Sud, Angola, Botswana, Comores, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, République démocratique du Congo, Seychelles, Swaziland, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe.

Les armées de plusieurs pays de la SADC sont équipées de matériel russe et soviétique.

 

 

Jul 27, 2018 18:04 UTC
commentaires