• Le Sukhoï Su-35 russe en Algérie?

L’armée de l’air algérienne décide de remplacer ses MIG-25 par 18 avions de chasse russes de type Su-35 de 4e génération. Elle semble également négocier la partie russe de la commande de chasseurs Su-34.

« L'Armée algérienne aurait commandé à la Russie des chasseurs Su-35 de 4e génération » a annoncé le 22 août le site algérien d'informations militaires Menadefense. Contactée par Sputnik, l'ambassade d'Algérie à Moscou a refusé de s’exprimer sur la récente information.

Selon la source algérienne, cette annonce a été faite par le président de l'entreprise russe Rosoboronexport, Vladimir Mikheev, lors de la cérémonie d’ouverture du salon Army 2018, le 21 août, à Moscou,.

En ce qui concerne les raisons éventuelles d’une telle commande, le site d’informations algérien explique :

« […] Il s'agirait d'une commande d'urgence faite par le ministère algérien de la Défense nationale dans le but de remplacer des intercepteurs MiG-25, qui seront hors fonction à partir de la fin de l'année en cours». « Il s’agit du remplacement des 18 appareils qui seraient livrés à la fin 2018 ou début 2019».

Menadefense a par ailleurs indiqué que les forces aériennes offensives seraient toujours en négociation avec leur partenaire russe pour conclure un contrat d’achat pour un autre lot de Su-35.

Celui-ci est un avion multifonctionnel de 4e génération, doté d'un radar AESA Irbis-E et apte à transporter 8 tonnes d'armements divers. Les appareils de ce type disposent également d'un système avancé de contrôle des informations, ainsi que d'un moteur avec système d'allumage plasma. En outre, le chasseur russe est capable d'atteindre une vitesse supersonique sans utiliser de postcombustion.

Mots clés

Aug 25, 2018 07:42 UTC
commentaires