• Un échange de tirs a eu lieu près de l’ambassade US à Tripoli, selon des témoins.
    Un échange de tirs a eu lieu près de l’ambassade US à Tripoli, selon des témoins.

Un incendie a éclaté ce mardi 4 septembre 2018 au siège de l’ambassade américaine à Tripoli, la capitale libyenne, ont rapporté les médias libyens, alors que les violences se poursuivent entre les groupes armés liés au gouvernement internationalement reconnu. Au Caire aussi, l'ambassade US a été fermée après une explosion.

Selon l'agence de presse turque Anadolu, des témoins oculaires cités par les médias locaux ont indiqué qu’un échange de tirs a eu lieu près de l’ambassade américaine, sans fournir davantage de détails.

L’ambassade américaine est située sur la route de l’aéroport de Tripoli, où une grande partie des violences se sont produites la semaine dernière.

L’ambassade n’a pas encore fait de déclaration officielle confirmant l’incident.

Les pays du monde, les agences des Nations unies et l’Union européenne ont appelé au calme à Tripoli, exhortant toutes les parties au conflit à se réunir autour d’une table pour dialoguer.

La mission des Nations unies en Libye doit organiser une réunion aujourd’hui pour s’attaquer à la situation sécuritaire, les affrontements ayant fait au moins 45 morts.

Depuis le 27 août dernier, Tripoli est le théâtre d’affrontements à l’arme lourde et semi-lourde entre les forces de la septième brigade de Tarhouna et celles du gouvernement d’entente nationale. Les combats qui ont éclaté dans la banlieue sud de Tripoli se sont étendus aux quartiers du centre de la capitale.

La Libye, depuis l’assassinat de l’ancien leader Mouammar Khadafi lors du soulèvement de 2011, est divisée entre le gouvernement internationalement reconnu à l’ouest et le parlement élu et soutenu par l’armée à l’est.

Toujours ce mardi 9 septembre, l’ambassade américaine au Caire a été fermée après une explosion. D’après le journal français Ouest-France qui rapporte la nouvelle, aucune victime n’est à signaler ; un important dispositif policier a pourtant été déployé.

Les forces de sécurité égyptiennes ont arrêté un homme après une explosion près de l’ambassade des États-Unis au Caire, rapporte le journal citant trois sources proches des services de sécurité.

Selon un témoin, le suspect portait un sac à dos qui a pris feu puis explosé alors qu’il passait devant l’hôtel Semiramis proche de l’ambassade, dans le quartier de Garden City, au centre du Caire.

 

Sep 04, 2018 15:23 UTC
commentaires