• Nigeria: manifestation pro-Zakzaky

Les partisans du cheikh Ibrahim Zakzaky sont ces derniers jours descendus dans les rues d’Abuja, demandant la libération du leader du MIN et de son épouse.

Les partisans du cheikh Ibrahim Zakzaky, leader du mouvement islamique du Nigeria (MIN), ont ces derniers jours organisé des manifestations, plaidant pour la libération du leader musulman et de son épouse, a rapporté le bureau du cheikh Zakzaky.

Le mouvement islamique des chiites nigérians vient de publier un communiqué dans lequel ils ont rendu hommage au rôle du cheikh Zakzaky dans la lutte contre les injustices.

« Le cheikh Zakzaky ne se pose jamais en leader du mouvement islamique. Le mot d’ordre de son mouvement consiste à combattre l’injustice et mêmes les non-musulmans peuvent se joindre au Mouvement », indique le communiqué.

Le cheikh Nabil Omar, l’un des partisans du cheikh Zakzaky, explique que ce chef religieux nigérian incarne l’unité entre les musulmans.

En décembre 2015, l’armée nigérianne a fait irruption au domicile du cheikh Zakzaky situé dans le village de Zaria au sud du Nigeria. Sa femme et lui ont été interpellés et emprisonnés sans jugement.

Depuis, de nombreuses manifestations mobilisent les Nigérians qui soutiennent la cause du cheikh. Jusqu'ici, au moins 2.000 personnes ont trouvé la mort et des milliers d’autres ont été blessés.  

Mots clés

Oct 04, 2018 06:10 UTC
commentaires