« L’implication du Royaume-Uni dans la fourniture d’armes à certains pays de la région, qui massacrent la population sans défense du Yémen, dont les femmes et les enfants, est l’exemple manifeste des agissements de Londres pour déstabiliser la région », a réaffirmé le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Qassemi.

Bahram Qassemi a réagi aux propos tenus par le vice-ministre britannique des Affaires étrangères en disant : « Comme on l’a répété à plusieurs reprises, l’essai balistique iranien s’inscrit dans le cadre du programme de défense du pays et il ne viole aucunement les engagements internationaux du pays. »

« La politique de principe de l’Iran dans la région repose sur le rétablissement et le renforcement de la stabilité, et Téhéran a toujours fait de son mieux pour mener une coopération avec les pays de la région dans ce sens », a-t-il poursuivi.

En allusion aux récentes tentatives du Royaume-Uni de déstabiliser la région du golfe Persique, Bahram Qassemi a souligné : « Des responsables britanniques ont abusé de la situation prévalant dans la région. Ils falsifient les réalités et justifient leurs actes interventionnistes, ce qui n’est qu’un exemple manifeste de l’opportunisme et du rôle contre-productif des forces étrangères dans la région névralgique du golfe Persique pour y renforcer leur présence. »

Feb 17, 2017 14:07 UTC
commentaires