• Crash en Iran: la Russie fournit les coordonnées GPS

À la demande de l’Iran, le ministère russe des Situations d’urgence a communiqué aux autorités iraniennes les coordonnées GPS du lieu du crash de l’appareil de transport aérien dans les massifs montagneux difficiles d’accès du sud d’Ispahan.

Selon Sputnik, l’avion de la compagnie iranienne Aseman Airlines avait disparu des radars 50 minutes après son décollage à huit heures (heure locale) de l’aéroport Mehrabad de Téhéran.

Essentiellement utilisé pour assurer les vols domestiques, l’appareil vieux de 25 ans s’est fracassé contre une paroi rocheuse à une trentaine de mètres au-dessous d’une des plus hautes cimes de la chaîne montagneuse de Zagros, près de la ville de Semirom.

Or, les conditions métrologiques extrêmement difficiles de la zone ont rendu encore plus périlleux l’accès des secouristes. Le fuselage de l’avion de ligne ATR-72 de la compagnie Aseman Airlines a été finalement retrouvé lundi dans les environs du mont Dena, deuxième plus haut sommet des monts Zagros.

Malheureusement, aucune des 66 personnes à bord n’a survécu au crash de l’avion, qui s’est écrasé à quelque 25 kilomètres de sa destination.

Le président de la Fédération de Russie, Vladimir poutine, et le porte-parole du Parlement russe, Viatcheslav Volodine, ont été parmi les nombreuses personnalités diplomatiques internationales qui ont adressé des messages de condoléances au président iranien Hassan Rohani et aux familles des victimes.

Mais l’aide de la Russie ne s’est pas arrêtée à des paroles de réconfort. Moscou a également envoyé à l’Iran une aide matérielle et humanitaire et, qui plus est, les coordonnées GPS du lieu du crash.

Feb 22, 2018 20:08 UTC
commentaires