• Iran: «Notre production de missiles triplée»

Pour le commandant de la Force aérospatiale du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), les États-Unis qui multiplient leurs arsenaux nucléaires sous prétexte de « défendre leurs intérêts », n'ont aucun droit de nous priver de posséder des missiles.

Le général Amir-Ali Hadjizadeh, commandant de la Force aérospatiale du CGRI, cité par l’agence de presse iranienne Fars, revient sur le sujet pour dire que la situation actuelle du monde n'a aucun fondement. C'est pire que la jungle où règne un ordre particulier, ironise-t-il avant de poursuivre que chez les hommes, c'est la loi du plus fort. Une loi que les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France et Israël rédigent à leur guise et changent à volonté.

En allusion au comportement du président américain Donald Trump, le général Hadjizadeh a affirmé qu’il (Trump) ne respectait pas même les lois de son propre pays.

« Ils multiplient jour après jour leurs arsenaux nucléaires sous prétexte de défendre leurs intérêts tout en disant que l’Iran ne doit pas avoir de missiles », a-t-il dit.

« Le monde d'aujourd'hui est un monde d'incohérence où certains font la loi du plus fort. Nous savons que le groupuscule terroriste des Monafeghine (Organisation des Moudjahidine du peuple d'Iran – OMPI, NDLR) qui a commis tant de crimes poursuit librement ses activités en France; imaginez à présent que nous aussi, nous autorisions à ceux qui commettent des actes terroristes en France de venir s'installer en Iran pour poursuivre librement leurs activités. Qu'adviendra-t-il dans ce cas? », précise-t-il avant d'estimer que la seule voie assurant la continuité de la Révolution islamique est le maintien de la cohésion et de la solidarité.

« Malgré les hostilités et les actions malveillantes de l’Arrogance et des ennemis, à l’intérieur du pays, nous sommes de plus en plus unis et solidaires pour le développement de notre industrie de défense. Le gouvernement, le Parlement et les autres organes du pays sont unanimes pour développer le programme balistique notamment les missiles sol-sol. C’est pourquoi notre production de missiles a été triplée », a-t-il indiqué.

« Malgré ses prises de positions l’Arrogance mondiale ne pourra rien contre nous », a-t-il averti.

Il est à rappeler que le haut porte-parole du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le général Massoud Jazayeri, a réitéré lundi 5 mars que l’Iran continuait à promouvoir sa puissance défensive et que ce n’était pas aux ennemis de décider à la place de la nation iranienne.

« Les ennemis n’ont pas le droit de s’ingérer dans ce domaine qui reste un domaine national », a fait remarquer le général Jazayeri réagissant aux allégations de certains médias et responsables américains et européens au sujet du programme balistique de l’Iran.

Mots clés

Mar 07, 2018 09:04 UTC
commentaires