• Marine: redoutables armes iraniennes?

La cérémonie d’ouverture de la Journée de l’armée de la République islamique d’Iran a eu lieu ce mercredi 18 avril au mausolée de l’imam Khomeini (que son âme repose au paradis) dans le sud de Téhéran.

Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée en présence du président iranien, Hassan Rohani, et d’un certain nombre des commandants de l’armée, les équipements et les dispositifs militaires des forces terrestres, aériennes et maritimes ont été exposés et les unités d’infanterie de l’armée ont participé à une parade militaire d'envergure.   

La marine iranienne présente

Un autre défilé de ce type a également été organisé par les forces de la marine iranienne dans les eaux du golfe Persique et de la mer d’Oman, avec des bâtiments de guerre de surface et sous-marins et des destroyers qui sillonnaient cette zone hautement stratégique.

Deux destroyers Alvand, un navire de guerre Tonb, deux navires logistiques Delvar, deux navires Sirik, deux lance-roquettes Nasr, quatre sous-marins Ghadir, six vedettes Shahab et deux croiseurs lance-missiles ont participé à ce défilé militaire.

Au cours de la cérémonie, le président de la République islamique d’Iran a prononcé un discours dans lequel il a dit : « Conformément à la Constitution, l’armée doit préserver l’intégrité territoriale, l’indépendance et l’Ordre de la RII. À l’aide des effectifs de l’armée, des vaillants combattants du Corps des gardiens de la Révolution islamique et des forces de mobilisation populaire (Basij), notre peuple est parvenu à relever les défis et traverser les vicissitudes pendant ces quatre dernières décennies. »

Dans une autre partie de ses propos, le président iranien s’est exprimé en ces termes : « Comme l’a précisé le commandant en chef des forces armées, l’ayatollah Khamenei, nous n’avons pas besoin d’agresser un territoire quelconque ou de faire main basse sur les ressources des autres pays. Notre pays est grand et dispose de ressources abondantes et notre nation est éduquée et savante. »

« Au cours des derniers siècles, l’Iran n’a agressé aucun autre pays de la région et il a toujours volé au secours des peuples opprimés », s’est-il félicité, avant de déclarer : « Nous exhortons les puissances hégémoniques à ne pas transformer la région en une poudrière et à ne pas piller ses ressources tout en garnissant les arsenaux des pays régionaux de divers types armes. »

« Vos armes, a-t-il réitéré, ne pourront offrir ni l’indépendance aux pays de la région ni intimider la grande nation iranienne. »

Aux dires de Rohani, les négociations politiques et le comportement pacifique restent la seule voie capable de rétablir la paix dans la région et dans le monde.

« Nous continuons de renforcer notre puissance militaire, tout en poursuivant notre politique de détente. Nos forces armées sont fin prêtes à défendre le pays, son indépendance et sa dignité dans n’importe quelle situation », a-t-il martelé.

Pour mémoire, le 18 avril 1988, les GI’s américains déployés dans le golfe Persique ont attaqué les forces armées iraniennes positionnées sur les plates-formes pétrolières de Nasr et de Salman. Ils ont résisté vaillamment devant les agresseurs américains jusqu’à la dernière goutte de sang pour défendre le pays. Ce jour a été baptisé la Journée de l’armée, en hommage à ces militaires qui se sont sacrifiés pour défendre le pays.

Mots clés

Apr 18, 2018 12:25 UTC
commentaires