Jul 26, 2016 06:49 UTC
  • La turquoise de Nishapour: des profondeurs de la terre à la bague au doigt

(Agence Mashregh News, Khorasan) - D'un bleu océanique, authentique et impériale… Telles sont les qualités attribuées à la turquoise de Nishapour, la pierre iranienne la plus recherchée au monde. Une pierre dont la première et la plus ancienne mine est enfouie à 53 kilomètres au nord-ouest de Nishapour.

Pour les Iraniens, la turquoise fait automatiquement référence à celle extraite des mines de Nishapour. Mais pas de n'importe quelle mine. Celle qui a résisté à 7 mille ans d'Histoire et dont la lumière brille toujours.

La plus ancienne turquoise taillée issue de cette fameuse mine représente un agneau. L'objet est actuellement conservé au Musée national d'Iran à Téhéran.

La turquoise de Nishapour est tellement prisée qu'elle sert de critère de qualité pour l'évaluation de toutes les autres turquoises.

La mine de Nishapour est unique au monde. Chaque année, entre 30 et 40 tonnes de turquoise y sont extraites, dont entre 15 et 20 pourcent sont transformées en pierre taillée. Il y a dans cette ville plus de 300 ateliers de tailleur de pierre et 25 maîtres-tailleurs qui y travaillent de façon professionnelle.

De passage dans la province de Khorasan, on ne saurait ignorer la belle turquoise de Nishapour, le plus beau souvenir de la ville des poètes persans mythiques.   

Mots clés

commentaires