• L'Iran a été la 1ère nation a condamné les attentats du 11 septembre

Le ministre iranien des Affaires étrangères dans un message a rappelé la décision rapide de l’Iran de condamner l’incident du 11 septembre.

«17 ans après le 11 septembre, l'Iran - 1er pays musulman à condamner la tragédie, à pleurer les victimes et à prendre des mesures concrètes contre al Qaïda et ses ramifications, dont Daech et Nusrah - a été condamné à une amende de 11 milliards de dollars.Pendant ce temps, le WH a vendu des FP à des commanditaires terroristes dont les citoyens ont perpétré le 11 septembre », a déclaré Mohammad-Javad Zarif mardi.

Les attentats du 11 septembre étaient une série de quatre attaques terroristes coordonnées menées par Al-Qaïda contre les États-Unis dans la matinée du mardi 11 septembre 2001.

Les attaques ont tué 2 996 personnes, blessé plus de 6 000 autres et causé au moins 10 milliards de dollars de dommages aux infrastructures et aux biens. 

D'autres victimes supplémentaires sont mortes de cancers et de maladies respiratoires liés au 11 septembre dans les mois et les années qui ont suivi les attaques.

 

Mots clés

Sep 12, 2018 06:52 UTC
commentaires