• Iran: la Russie contourne les sanctions US?

Selon un haut responsable américain, l’administration Trump craint que Moscou aide Téhéran à échapper aux sanctions américaines en achetant du pétrole iranien et en le revendant sur le marché mondial.

Ce haut responsable de l’administration US, sous couvert de l’anonymat, a déclaré que Washington fait tout son possible pour pousser Moscou à revenir sur sa décision.

« J’appelle la Russie à s’abstenir d’examiner cette affaire. Il serait dans l’intérêt de la Russie de ne pas fournir d’échappatoire à l’Iran. Notre objectif est de réduire à zéro les exportations iraniennes de pétrole le plus rapidement possible, idéalement d’ici le 4 novembre », a déclaré un porte-parole du département d’État.

Le secrétaire du Trésor des États-Unis, Steven Mnuchin, a déclaré ce dimanche que l’administration Trump accorderait moins facilement des exemptions à des pays envisageant d’acheter du brut iranien.

« Les États-Unis sont en train de lancer un processus interne pour examiner les dérogations aux pays qui tenteront de réduire leurs livraisons de pétrole iranien », a déclaré un porte-parole du département d’État aux journalistes. Et de poursuivre : « Nous sommes prêts à travailler avec les pays qui réduisent leurs importations du pétrole iranien. »

Le ministère israélien des Affaires étrangères a prétendu dans un communiqué que la Russie et l’Iran avaient mis en place un mécanisme qui épargnerait Téhéran de l’impact des sanctions américaines sur son industrie pétrolière à compter du mois prochain.

 

Mots clés

Oct 22, 2018 08:41 UTC
commentaires