Oct 24, 2018 06:59 UTC
  • La France fait tout son possible pour sauver l'accord nucléaire iranien

Philippe Bonnecarrère, président du groupe d'amitié France-Iran au Sénat français a déclaré mardi que la France faisait tout son possible pour préserver l'accord sur le nucléaire iranien et y resté engagée.

Lors d'une rencontre mardi 23 octobre avec Ali Larijani, président du Parlement iranien(Majlis), Philippe Bonnecarrère a rappelé les actions positives de l'Iran dans la mise en œuvre de l'accord nucléaire et a souligné l'importance de la position de l'Iran sur la scène régionale et internationale.

L'approche de la République islamique au sein du Plan d'action global commun (PAGC) a reflété la bonne image du pays sur la scène internationale et, certainement, la France utilisera tout son potentiel pour concrétiser cet accord et pour y resté attachée, a ajouté le diplomate français.

La France se félicite de l'élargissement des relations et des interactions avec la République islamique d'Iran. La visite de notre délégation en Iran témoigne de la détermination du Parlement et du gouvernement français à renforcer la coopération, a-t-il déclaré.

Philippe Bonnecarrère a souligné que la France ne soutenait jamais les activités de l'organisation MKO dans le pays, ajoutant que la France et le gouvernement français n'avaient coopéré avec ce groupe, et «nous sommes au courant de l'histoire de leurs activités sectaires».

 

Mots clés

commentaires