L’exercice militaire conjoint de la défense anti-aérienne de l’armée et du Corps des gardiens de la Révolution islamique, Velayat 97, se déroule dans de grandes zones du nord, du centre et de l’ouest de l’Iran.

La manœuvre militaire conjointe de la DCA des forces armées iraniennes, Velayat 97, a été lancée, par le contre-amiral Habibollah Sayyari, ancien commandant de la force navale et coordinateur actuel de l’armée iranienne.

Velayat 97 se tient sous le commandement de la base aérienne Khatam ol-Anbiya impliquant le commandement intégré de la défense aérienne iranienne, la force aérospatiale du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI), la force aérienne de l’armée et le réseau de surveillance visuelle et optique.

Le contrôle et l’interception des cibles ennemies, des systèmes d’exploitation de guerre électronique, des systèmes de défense air-air avec et sans pilote et l’interception des missiles anti-radar et des missiles de croisière sont au menu de ces exercices.

L’exercice se déroule sur un terrain d’environ 500.000 km², s’étendant du nord vers le centre et l’ouest du pays.

Un système d’artillerie de défense aérienne appelé « Seraj » a été dévoilé lors de la manœuvre militaire de la DCA des forces armées iraniennes.

Le système d’artillerie « Seraj » a, en fait, tiré et visé, avec précision, des drones ennemis dans le ciel lors de ces exercices.

« Seraj » est un canon de 35 mm. Ce canon et ses obus ont été optimisés. Il est doté d'un radar et d'un nouveau système optique et il peut intercepter avec précision des micro-objets volants. 

 

Mots clés

Nov 05, 2018 10:51 UTC
commentaires