Dec 12, 2018 08:12 UTC

Le Leader de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei a reçu en audience, ce mercredi 12 décembre, les familles des martyrs de la Défense sacrée ainsi que celles des forces militaires iraniens tués dans la guerre contre le terrorisme en Syrie. 

Dans son discours, le Leader de la Révolution islamique a évoqué les récentes mesures anti-iraniennes entreprises par l'administration Trump : « Regardez les hommes d’État américains ! Ils ne font aucun cas de la vie ni des biens des populations entières. Prenez l’exemple du Yémen ; ce sont les Saoudiens qui commettent des pires crimes qui soient mais les États-Unis en sont également complices. Les Américains dénoncent eux-mêmes la complicité de leur gouvernement. Riyad bombarde les hôpitaux, les marchés et les zones résidentielles avec l'appui des Etats-Unis et c’est cela le vrai visage des Etats-Unis. »

" Depuis la victoire de la Révolution islamique, les Etats-Unis n'ont cessé de chercher à ressusciter leur emprise qu'ils détenaient sur l'Iran avant 79. Ils ont cherché à faire subir à notre pays les conditions qu'ils infligent à certains Etats faibles de la région, Etat qu'ils qualifient de "vaches à lait". Mais leurs plans n'ont pas abouti et n'aboutiront pas". 

Plus loin dans ses propos, l'Ayatollah Khamenei a repris le discours de Feu fondateur de la République islamique, l'imam Khomeini qui qualifiait les Etats-Unis de "Grand Satan" : " Cette désignation visait à vrai dire à mobiliser tous les peuples opprimés et justiciers du monde contre les Etats-Unis d'Amérique. Ce slogan rassembleur gagne de plus en plus de cœurs, d'esprits et de consciences, bien que les Américains ne cessent de contrer toute résistance à leur impérialisme". 

Le Leader de la RI est revenu ensuite sur les deux ans d'administration Trump à la tête des Etats-Unis émaillée par des sanctions unilatérales et extraterritoriales et des plans anti-iraniens de tout genre : " A travers ces sanctions et autres projets visant la sécurité iranienne, les Etats-Unis ne cherchent et ne cherchaient qu'un seul objectif : provoquer un schisme au sein de la société iranienne, la diviser, et pousser les Iraniens à descendre dans la rue. Ils voulaient nous infliger " un chaud été" pour reprendre leurs termes. Or cet "été" a été de loin le meilleur été qui soit depuis la victoire de la Révolution islamique, un été marqué par l'unité et la cohésion face aux défis. Qu'ils le sachent, ces Américains, l'Iran leur tient tête, immanquablement et fermement et il célèbre le 11 février le quarantième anniversaire de la victoire de la Révolution islamique, encore plus majestueusement que toutes les autres années". 

Au terme de son discours le Leader de la Révolution islamique a appelé à la vigilance toutes les strates de la population, car les Etats-Unis sont "un ennemi farouche qui ne cessent de comploter". Dans l'optique du Leader de la Révolution islamique, " les Sionistes et les régimes fanatiques de la région sont complices des Etats-Unis dans leurs politiques hostiles contre l'Iran" :" Ceci dit, l'Iran est plus fort que ses ennemis car ces derniers ont tout fait jusqu'ici contre la République islamique sans pouvoir l'atteindre. Et il en sera de même désormais". 

Mots clés

commentaires