Mar 14, 2019 18:18 UTC
  • Drones en essaim iranien: Israël réagit

À peine une heure après l’annonce des exercices de drones militaires « Vers la noble Qods-1 », organisés ce jeudi 14 mars par la force aérospatiale du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) dans la région du golfe Persique, le quotidien israélien Jerusalem Post s’est penché sur les objectifs de ces manœuvres.

Ces exercices ont mobilisé pour la première fois 50 drones militaires.

En septembre 2011, l’Iran a fait part de l’interception d’un drone d’espionnage ultrasophistiqué américain RQ-170. Après l’annonce de cette capture, les autorités de Washington se sont d’abord ri de cette information. Mais lorsque la question a pris des allures sérieuses, elles ont commencé par dire qu’un de leurs drones avait disparu, puis ont finalement reconnu que le drone en question était bien de type RQ -170 et ont demandé à l’Iran de le restituer.

« L’objectif de ces exercices est de faire un étalage de force. Ils interviennent après les manœuvres maritimes de février dernier et les multiples tirs d’essais de missiles balistiques auxquels l’Iran a procédé », a ajouté le Jerusalem Post.

Mots clés

commentaires