• Un drone Predator américain.
    Un drone Predator américain.

Secondés par un drone américain, les avions de combat turcs ont bombardé lundi soir la vile de "Cheikh Nasser" dans le nord d'Alep.

Les sources et les médias locaux ont confirmé les frappes aériennes de l'aviation turque, lundi soir contre des maisons d'habitation à Cheikh Nasser au nord-est d'al-Bab à Alep. Ces frappes ont été menées à l'aide d'un drone de reconnaissance américain. 

Un F4 2020 (Terminator) de l'aviation turque.

Au moins 7 civils ont été tués et 10 autres blessés dans ce raid, selon l'agence de presse syrienne, SANA qui affirme des dégâts considérables infligés aux maisons et avoirs des habitants de la ville.

La Turquie, décidée à créer une zone tampon dans le nord d'Alep, multiplie ses raids aériens contre  la Syrie. Sous prétexte de vouloir combattre Daech, ces raids provoquent plutôt des pertes dans les rangs des civils. L'assaut du 19 novembre contre les petits villes et les villages de Hassajek, Hassiya, Shahba, Ahras et Umm Hawsh dans le nord d'Alep, a fait plus de 150 victimes. Les Etats-Unis apportent un soutien solide en renseignement aux opérations turques dans le nord de la Syrie. 

Mots clés

Nov 22, 2016 08:52 UTC
commentaires