• Le Brexit, une menace pour Riyad?

Le Brexit qui a fait baisser la valeur de la livre sterling risque de porter préjudice à l'industrie pétrolière de l'Arabie saoudite.

La compagnie United Corporation a annoncé avoir subi des dommages suite à la baisse de la valeur de la livre sterling et de l'avenir ambigu des politiques douanières de la Grande-Bretagne après son départ de l'UE.  

Karim Fatehi, Directeur général de United Corporation a dit, lors d'une interview avec Financial Times, que huit fournisseurs sur dix nous avaient envoyé des lettres disant qu'ils devraient augmenter les prix en raison de la chute de la livre sterling.

La compagnie United Corporation gère des parties essentielles de la chaîne d'approvisionnement des grandes compagnies pétrolières dans les pays du bassin sud du golfe Persique telle que la compagnie pétrolière nationale du Koweït, le Qatar Petroleum ou encore la compagnie saoudienne Aramco, en leur fournissant des composants spécialisés tels que des pièces de tête de puits, des filtres et des compresseurs d'air.

Ces clients puissants de la compagnie veulent des contrats à long terme à des prix pré-convenus ce qui exposerait la Compagnie à de nombreux problèmes. Environ 85% de ce que United Corporation vend provient de l'étranger, notamment de l'Europe et des États-Unis, et la chute de la livre sterling a nettement augmenté les prix pour ces produits. 

Cette information est publiée alors que l'Arabie saoudite, engagée depuis deux ans dans une guerre dévastatrice contre le Yémen, fait face à un important déficit budgétaire de 53 milliards de dollars. 

Feb 16, 2017 19:49 UTC
commentaires