La chaîne libanaise Al-Mayadeen a rapporté en citant une source de sécurité que plus de 150 véhicules militaires américains étaient entrés en Syrie depuis le passage frontalier irakien de Feichkhabour.  

La source a ajouté que les véhicules militaires étaient appuyés dans les airs par 5 hélicoptères Apache de l’armée américaine et accompagnés de voitures civiles.

Selon les informations disponibles, un grand nombre de militaires américains, britanniques et jordaniens ainsi que des chars britanniques se trouvent sur les frontières sud des deux provinces de Soueïda et de Deraa.

400 personnes armées formées en Jordanie se sont installées aussi dans la région d’al-Tanf en Syrie, avec leurs hélicoptères Cobra et Black Hawk. 

Jul 16, 2017 07:41 UTC
commentaires