• Deir ez-Zor: le rôle des Kalibr russes?

Deir ez-Zor est l'une des plus importantes provinces de la Syrie dont le siège a été récemment brisé grâce aux efforts de l'armée syrienne et ses forces alliées.

La levée du siège de la province de Deir ez-Zor nécessite une analyse des éléments qui ont accéléré la défaite de Daech dans l'un de ses plus importants fiefs en Syrie.

Sans doute l'attaque au missile du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), le 19 juin 2017, contre les QG de Daech à Deir ez-Zor a asséné un coup dur aux terroristes et à leurs protecteurs.

Daech disposait de QG, de centres de fabrication de voitures piégées et bien d'autres bases importantes aux alentours de Deir ez-Zor.

Avant que l'armée syrienne et la Résistance lancent leur attaque terrestre, une première étape a été franchie par les missiles de fabrication iranienne Zolfaqar, missile à combustible solide qui a été dévoilé en 2015 lors d'une parade militaire.

C'est le modèle optimisé de Fateh-110 et fait partie des missiles de très haute précision. Il a été conçu pour viser les bases militaires, les pistes d’atterrissage des aéroports et bien d'autres cibles.

Les six missiles Zolfaqar tirés en direction des positions de Daech à Deir ez-Zor en Syrie ont d'ailleurs causé des pertes considérables dans les rangs des terroristes.

En effet, un long et minutieux travail de renseignement a précédé la frappe balistique iranienne contre Daech. 

Par ailleurs, les tirs de missiles de croisière de type Kalibr par les navires de guerre russes depuis la Méditerranée contre les positions des terroristes ont détruit des postes de commandement ainsi que d'importants dépôts d'armes de Daech.

Les missiles Kalibr sont conçus pour accepter plusieurs types d'ogives selon les missions: lutte antinavire ou attaque au sol. Deux variantes de ces missiles existent: l'une tirée à partir de navires de surface (Club-N), l'autre de sous-marins (Club-S).

L'étroite coopération de l'armée syrienne et l'aviation russe ont également permis d'importantes avancées dans le centre et l'est de la Syrie.

Les tirs de missiles iraniens et russes contre Daech à Deir ez-Zor ont largement contribué à la réussite de l'armée syrienne et ses alliés dans l'opération de libération des cette province stratégique de la Syrie.

Sep 11, 2017 06:46 UTC
commentaires