• Hezbollah: Israël évacue ses colonies

Par crainte de missiles tirés par la Résistance, Israël décide de vider Sedrout dans le sud et Kiryat Shmona dans le nord de la Palestine occupée.

« Par crainte d’une attaque au missile du Hezbollah libanais et des groupes palestiniens, Tel Aviv a mis au point un plan pour évacuer les colonies au nord et au sud, frontalières avec Gaza et le Liban, en cas de toute confrontation dans la bande de Gaza ou d’une guerre entre Israël et le Hezbollah libanaise », a révélé la télévision israélienne.

Le plan en question fait suite aux déductions et résultats obtenus par les décideurs israéliens dans les opérations Jurf al-Samed et la 2eguerre du Liban », a déclaré Oudi Segal, chroniqueur politique de la chaîne 10 israélienne citant des hautes sources sécuritaires et politiques de Tel-Aviv, rapporté par le quotidien Raï Al-Yaoum.

Selon ces sources, ledit plan s’appelle « Milonite » et prévoit le retrait immédiat de plus de 20 mille habitants des complexes situées près des frontières du Nord et du Sud. Il a été présenté au Comité ministériel avant d'être mis en application.

Selon ce plan, pour chaque colonie évacuée, une nouvelle colonie sera construite pour le logement des colons jusqu'à la fin de la guerre. 

L'édition du 11 septembre du quotidien israélien Yediot Aharonot montre à quel point les décideurs politiques en Israël sont inquiets de l'éclatement d'une troisième guerre avec le Liban.

« Pour la première fois dans son histoire, Israël a décidé d’évacuer les deux colonies de Kiryat Shmona dans le Nord et de Sedrout dans le Sud », a déclaré Alex Fishman, analyste en question militaire citant des sources dignes de foi.

Ces sources ont affirmé que les commandant de l’état-major de l’armée israélienne craignaient des attaques au missile contre ces deux villes qui comptent plus de 50.000 colons.

 

Sep 12, 2017 07:55 UTC
commentaires