• Manifestations en soutien au cheikh Issa Qassem à Bahreïn.
    Manifestations en soutien au cheikh Issa Qassem à Bahreïn.

Les forces de sécurité bahreïnies ont empêché pour la 82e semaine consécutive la tenue de la prière collective du vendredi dans la mosquée Imam Sadeq (béni soit-il), située dans la localité d’al-Diraz près de Manama.

Depuis juin 2017, date à laquelle le cheikh Issa Qassem s’est vu déchu de la nationalité bahreïnie par le gouvernement, le village d’al-Diraz, où il réside, est encerclé par les forces sécuritaires du régime qui empêchent la tenue de la prière collective du vendredi.

Ce vendredi 9 février 2018 au matin, suite à un appel à manifester contre l’assignation à résidence du cheikh Issa Qassem et à commémorer les martyrs bahreïnis, les forces du régime ont une nouvelle fois encerclé la localité d’al-Diraz.

Durant ces six dernières années, le régime bahreïni, se basant sur des accusations infondées, a procédé à l’arrestation de plus de 11 000 citoyens, allant même jusqu’à retirer la nationalité bahreïnie à certains d’entre eux et les expulser du pays.

Depuis le 14 février 2011, Bahreïn est le théâtre d’un processus révolutionnaire généré par les citoyens qui, se révoltant contre l’injustice et la discrimination, revendiquent l’instauration d’un régime démocratique.

 

 

Feb 09, 2018 19:22 UTC
commentaires