•  Syrie: un drone US détruit un char russe

Un drone américain a pris pour cible un char T-72 de fabrication russe dans la région d’al-Tabiya de la province syrienne de Deir ez-Zor, a-t-on appris de Reuters.

Un drone militaire américain a détruit un char T-72 de fabrication russe dans l'est de la Syrie, ont déclaré, mardi 13 février, des autorités américaines à Washington.

La frappe a été menée, dimanche 11 février, par un drone MQ-9 Reaper près de Deir ez-Zor.

Le lieutenant-général Jefferey Harrigan, haut commandant de l’armée de l’air américaine au Moyen-Orient a refusé de dire qui se trouvait à bord de ce char, mais un autre responsable US ayant requis l’anonymat a déclaré que deux éléments pro-Damas auraient été tués dans cette attaque.

L’armée américaine a confirmé la destruction du T-72 russe par leur drone MQ-9 Reaper en Syrie.

Le Kremlin a annoncé, mardi, que rien n’avait été filtré sur une éventuelle perte de l’armée russe en Syrie. Cependant, le coordinateur russe en Syrie Alexandre Erwin a confié à l’agence de presse Ria Novosti qu’un ressortissant russe aurait été tué dans une précédente attaque de la coalition américaine contre les forces alliées du gouvernement syrien.

D’après ce responsable russe, Washington effectue ces frappes aériennes dans le but de soutenir les Forces démocratiques syriennes (FDS).

Des militaires américains, présents illégalement sur le sol syrien, apportent un soutien d’ordre logistique et de renseignement aux opposants syriens notamment les Kurdes.

Des dizaines de militaires syriens ont été tués mercredi dernier dans la région de Deir ez-Zor par des frappes aériennes de la coalition US. Ces frappes ont été menées dans la région de Khasham, sur la rive est de l’Euphrate, où des militaires américains sont déployés en appui aux Forces démocratiques syriennes (FDS).

Mots clés

Feb 14, 2018 05:14 UTC
commentaires