• La Syrie déterminée à en finir avec Israël

Le vice-ministre syrien des Affaires étrangères Fayçal Meqdad, a soutenu l’alliance quadripartite Téhéran/Damas/Russie/Hezbollah avant de déclarer que le système de défense de la Syrie était prêt à riposter à toute agression aérienne.

« Au cours de l’histoire, la Syrie a toujours fait face aux agressions du régime d'Israël », a dit au journaliste d’Al-Manar le vice-ministre syrien des Affaires étrangères, Fayçal Meqdad.  

En ce qui concerne le crash d’un avion israélien, ciblé le 10 février par les tirs de la DCA syrienne, le diplomate syrien de haut rang a déclaré que la décision de faire face à toute agression éventuelle avait été prise depuis longtemps.

Il a précisé que la riposte aux agressions d’Israël s’était effectuée dans le cadre de la politique syrienne. 

«  La DCA syrienne est prête à faire face à toute agression contre le pays, que ces invasions aient été lancées par les chasseurs israéliens, américains, turcs ou toute autre puissance qui cherche à porter préjudice à la grandeur de la Syrie », a ponctué Meqdad.  

Le responsable syrien a par ailleurs réaffirmé l’alliance ferme entre la Syrie et les pays amis qui sont l’Iran, la Russie et la Résistance libanaise.

« Nous seuls décidons de réagir à toute éventuelle attaque, là où la nécessité se présentera. C'est d'ailleurs ce qu'a fait la défense antiaérienne syrienne lorsque les chasseurs israéliens ont violé notre espace aérien », précise le vice-ministre syrien des Affaires étrangères.

Il affirme par la suite :

« Si nous avons choisi de riposter aux agressions israéliennes, c’est pour leur faire comprendre notre ferme volonté en ce qui concerne la victoire. Une victoire qui ne sera concrétisée que par l’élimination du terrorisme et le retrait des occupants israéliens des territoires occupés. »

Un F-16 israélien a bombardé le 9 février des positions de l'armée syrienne sur le territoire syrien, mais la DCA syrienne a réussi à l’abattre alors qu'il survolait la Syrie. Cette récente violation de la souveraineté syrienne intervient alors que Damas a déjà averti Israël contre toute frappe contre son territoire. 

Mots clés

Feb 14, 2018 09:21 UTC
commentaires