Feb 20, 2018 19:04 UTC
  • Ghouta-est : le complot turc?

Trois camions, chargés des cargaisons de chlore, sont arrivés dans la province syrienne d’Idlib, en provenance de la Turquie.  

Selon la chaîne de télévision syrienne al-Akhbariya, « les groupes terroristes, soutenus par l’Occident, ont préparé un nouveau scénario en vue d’en faire un film visant à accuser l’armée syrienne d’utiliser des armes chimiques et du chlore contre les civils ».

Les groupes terroristes lancent, de temps à autre, des attaques au chlore contre les civils dans l’objectif d’en imputer la responsabilité au gouvernement de Damas.

Ce scénario a été répété en 2013 à Alep, en 2014 dans la Ghouta orientale et en 2016 à Khan Cheikhoun, dans la province d’Idlib.

Selon des médias syriens, « les terroristes opérant dans la Ghouta orientale sont en train de distribuer des masques parmi les habitants, une partie de la préparation de leur nouveau scénario anti-Damas ».

Par ailleurs, l’armée turque a lancé, il y a quelques jours, une attaque aux gaz toxiques contre les habitants d’un village, près d’Afrin. Un certain nombre d’habitants ont été transférés à l’hôpital avec les symptômes tels que des problèmes respiratoires et des démangeaisons cutanées.

L’armée turque a lancé, le samedi 20 janvier, une offensive militaire baptisée « Rameau d’olivier » contre les unités kurdes à Afrin, dans le nord de la Syrie.

Mots clés

commentaires