• Netanyahu, suite et fin

En allusion à l’affaire de corruption dans laquelle est impliqué le Premier ministre israélien, l’ancien ministre des Affaires militaires de ce régime a affirmé que l’ère de Benyamin Netanyahu avait touché à sa fin et qu’on assistait désormais à une nouvelle étape.

« Benyamin Netanyahu comprend que son ère touche à sa fin. Cette page de l’histoire politique d’Israël se referme », a déclaré à la chaîne 10 de la télévision israélienne Ehud Barak, ancien ministre israélien des Affaires militaires de 2007 à 2013, qui avait également brièvement occupé le poste de Premier ministre de 1999 à 2001.

« Je crois que cette période s’est achevée et qu’une nouvelle période a vu le jour. Je connais très bien Netanyahu et je crois qu’il me comprend lui aussi et que c’est la fin de l’histoire », a ajouté Barak.

« Netanyahu tentera de prolonger son mandat par la ruse. Il est possible que cela intervienne, mais à mon avis c’est fini et il n’y a aucune possibilité de retour. Cette période de l’histoire politique d’Israël touchera bientôt à sa fin », a-t-il poursuivi.

Netanyahu est actuellement impliqué dans plusieurs affaires de corruption qui ébranlent les piliers de son gouvernement de coalition.

Ces derniers mois, les villes palestiniennes ont été le théâtre de manifestations de protestation contre la corruption de Netanyahu. Les protestataires demandaient sa démission.

Les résultats des récents sondages effectués en Palestine occupée montrent que la moitié des Israéliens considèrent Netanyahu comme corrompu et l’appellent à démissionner. 

Concomitamment, le chef du Meretz, Ilan Gilon, est en train de mettre au point un projet de loi pour dissoudre la Knesset et anticiper les élections.

« Un vote aura lieu mercredi prochain à la Knesset sur ce projet de loi », ont annoncé des sources israéliennes.

« Netanyahu a perdu la confiance des Israéliens ainsi que sa légitimité de Premier ministre », a conclu Gilon.

Avi Gabay, résident de l’Union sioniste, a appelé sa fraction à la Knesset à se préparer à l’élection qui se tiendrait prochainement.

Gabay a écrit sur sa page Twitter que les récents événements montraient que l’ère de Netanyahu était révolue.

Oren Hazan, député de Likoud, a pour sa part déclaré que le cabinet devait trouver un remplaçant à Netanyahu.

Feb 22, 2018 19:56 UTC
commentaires