• Ghouta-est: les terroristes en débandade

Des milliers d’habitants opprimés des localités situées dans la Ghouta orientale, près de Damas, ont manifesté, mardi 6 mars, contre les crimes commis par les groupes terroristes, réclamant le retrait des éléments terroristes et le rétablissement de la sécurité dans leurs villes.

Après la reprise par les forces syriennes des villages de Sabqa et Hamouriya, mardi 6 mars, des milliers de citoyens de la Ghouta orientale ont protesté contre les crimes des groupes terroristes.

« L’ampleur des manifestations a été si grande que les terroristes ont préféré s’enfuir et évacuer leurs bases dans ces deux villages », a annoncé une source sur le terrain.

Le drapeau syrien a été hissé dans les villages de Sabqa et Hamouriya où les habitants s’apprêtent à accueillir les forces de l’armée syrienne.

Pour leur part, les habitants de la localité de Mesraba ont organisé une manifestation monstre lors de laquelle les jeunes ont appelé toute la population à intervenir pour mettre un terme à l’oppression des terroristes.

D’après les informations qui ont été communiquées, la situation dans la localité de Mesraba reste critique et rien n’a été filtré sur une éventuelle réaction des éléments terroristes aux protestations populaires.

Dans ce droit fil, une source sur le terrain à confié au journaliste de Mashregh News que les manifestations des habitants de la Ghouta orientale contre les terroristes constituent « un grand scandale pour les médias arabes, occidentaux et israéliens », qui ne cessent depuis deux semaines de mener une campagne de désinformation et d’accuser l’armée syrienne de « crimes » dans cette région.

Selon elle, les citoyens des zones occupées de la Ghouta orientale se soulèvent contre les terroristes et leur protestation ne se limite pas à ces dernières 24 heures ; cela fait un an qu’ils ont commencé à se dresser contre eux.

Les médias occidentaux tels la BBC n’ont eu de cesse de censurer les manifestations des habitants de la Ghouta orientale contre les groupes terroristes. Tout en falsifiant la nouvelle de la manifestation populaire, la BBC s’est contentée de dire que l’armée syrienne avait repris la localité de Hamouriya, avec une allusion indirecte à l’expulsion des terroristes par le peuple.

Les citoyens de la Ghouta orientale ont réussi à opérer un virage à 180 degrés, et ce alors que certains courants internes menés par un député du Parlement syrien attaquent vivement le front de la Résistance et prennent la défense des terroristes du Front al-Nosra.

De même, les forces syriennes ont lancé, depuis quelques heures, une opération d’envergure sur l’axe septentrional de la localité d’al-Shifouniya dans l’objectif de nettoyer la cité stratégique d’al-Reyhan dont les fermes méridionales ont été déjà exemptées de la présence des terroristes.

Les forces syriennes se trouvent désormais aux portes de la cité d’al-Reyhan, considérée comme la porte d’entrée à la localité de Douma.

Si les forces syriennes arrivent à atteindre les fermes d’Ab Douma, les liens des terroristes situés au nord de la Ghouta orientale avec les secteurs du sud de la Ghouta seront coupés. Elles se trouvent actuellement à 3km de la localité de Harasta. 

Mots clés

Mar 07, 2018 05:34 UTC
commentaires