• Reconstruction: l’Iran investit en Irak

En Irak, pour une visite d’État de trois jours le premier vice-président iranien, Eshaq Jahangiri a rencontré, mercredi 7 mars, à Bagdad le Premier ministre irakien, Haïdar al-Abadi.

Lors de ce tête-à-tête, il a salué les relations solides qu’entretiennent l’Iran et l’Irak.

Haïdar al-Abadi a précisé qu’il existait un large éventail de domaines d’ententes entre les deux pays et que les désaccords étaient rares.

« L’histoire le démontre, l’Iran et l’Irak sont entrecroisés, notamment à travers la culture et le partage d’une même religion qui est l’islam », s’est félicité le chef du gouvernement irakien.

Les deux pays, a-t-il poursuivi, cherchent à consolider les relations bilatérales sur le plan économique, politique, culturel, commercial et dans bien d’autres domaines.

Eshaq Jahangiri a, pour sa part, souligné l’importance de l’Irak dans la région et les relations étroites des deux pays tout en apportant la garantie que l’Iran restera aux côtés de l’Irak au cours du processus de reconstruction.

Mots clés

Mar 08, 2018 05:50 UTC
commentaires