• L'OTAN se renforce au Qatar

L’OTAN et le Qatar ont signé, mercredi 7 mars, un accord sécurito-militaire à Bruxelles. L’organisation militaire du traité de l’Atlantique Nord, vient de publier sur son site officiel plus de détails sur l’accord.

Cet accord militaire « permettra aux forces et au personnel de l’OTAN d’entrer dans le pays, d’y circuler librement et d’utiliser la base aérienne d’al-Udeid pour les missions de l’Alliance », selon la déclaration écrite de l’alliance.

La base d’al-Udeid se trouve à 30 km du sud-ouest de Doha, capitale qatarie où sont déployés près de 11.000 militaires de l’OTAN, pour la plupart les forces aériennes des États-Unis.

L’accord a été signé entre le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg et l’émir qatari cheikh Tamim ben Hamad al-Thani au siège de l’OTAN à Bruxelles.

« La signature de cet accord vise à promouvoir et à faciliter les coopérations stratégiques militaires entre le Qatar et l’OTAN, à contribuer à la restauration de la stabilité et de la paix durable dans la région, et vise aussi au développement des efforts contre l’insécurité dans le monde. » a déclaré le dirigeant qatari sur Twitter.

Après une visite en Belgique au début de la semaine, l’émir du Qatar se rendra aussi en Bulgarie dans le cadre d’une tournée européenne.

Le Qatar et l’Alliance avaient également signé un accord de sécurité le 16 janvier, toujours au siège de l’OTAN à Bruxelles.

L’accord a été signé en présence du général de brigade Tariq Khalid M. F. Alobaidli, chef du Département de la coopération militaire internationale au sein des forces armées de l’État du Qatar, et Mme Rose Gottemoeller, secrétaire générale déléguée de l’OTAN, pour une coopération entre les deux parties dans le cadre de l’Initiative de coopération d’Istanbul (ICI).

Selon le porte-parole de l’OTAN, cet accord de sécurité « sert de cadre pour la protection des échanges d’informations classifiées, comme étant défini par les 29 pays membres. »

Mar 08, 2018 16:01 UTC
commentaires