• La coalition saoudienne a confirmé que l’un des avions de combat de la coalition avait été pris pour cible au Yémen.
    La coalition saoudienne a confirmé que l’un des avions de combat de la coalition avait été pris pour cible au Yémen.

Le porte-parole de la coalition saoudienne a confirmé que l’un des avions de combat de la coalition avait été pris pour cible en survolant la province yéménite de Saada.

Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition militaire saoudienne, a confirmé, ce jeudi 22 mars, qu’un avion de combat de la coalition avait été pris pour cible, la veille, par la DCA yéménite.

« L’appareil a été pris pour cible à 3 h 48 de l’après-midi (heure locale), le mercredi 21 mars 2018 », a-t-il annoncé.

Il a toutefois prétendu que le chasseur ciblé avait accompli sa mission et qu’il avait gagné sa base sans subir aucun dommage.

Turki al-Maliki a ensuite repris ses allégations contre la République islamique d’Iran l’accusant de fournir des armes aux forces yéménites.

Il a prétendu que les capacités militaires des Yéménites n’étaient pas suffisantes pour prendre pour cible un avion de la coalition saoudienne.

Le porte-parole de la coalition saoudienne a dit que la possession des missiles sol-air par les groupes yéménites pourrait menacer les avions de ligne et les avions transportant des aides humanitaires.

Selon la chaîne de télévision Al-Mayadeen, la coalition saoudienne a bombardé, ce jeudi 22 mars, une localité de Saada, tuant 17 civils, dont des femmes et des enfants.

 

Mar 22, 2018 16:29 UTC
commentaires