• Deir ez-Zor : fuite en masse du peuple

Un grand nombre d’habitants des districts de Hajin, al-Shaafa et as-Susah dans la banlieue sud-est de Deir ez-Zor ont été contraints de quitter leurs domiciles et se retrouvent à la rue.  

Les bombardements de la coalition soi-disant anti-Daech se poursuivent et les conflits militaires entre terroristes et les FDS font rage. Selon les médias, les forces américaines ont procédé aux opérations héliportées mercredi dans la banlieue nord-est de Hassaké, située dans le nord-est de la Syrie.

Après avoir perdu plusieurs de leurs éléments dans une attaque de Daech contre leurs check-points érigés autour d’un village situé dans la banlieue nord-est de Deir ez-Zor, les forces kurdes syriennes ont arrêté un certain nombre de jeunes de la région.

Il est à noter que les éléments des FDS soutenus par les États-Unis et leurs alliés tout en lançant des opérations militaires dans le nord et le nord-est de la Syrie ont ainsi étendu les zones qu’ils avaient déjà occupées dans deux provinces de Raqqa et de Deir ez-Zor.

Mai 17, 2018 10:10 UTC
commentaires