• Syrie: les terroristes dénoncent le Hamas

Les déclarations du chef du bureau politique du Hamas sur le bilan positif de Téhéran et de Damas en Syrie semblent avoir provoqué la colère des groupes terroristes opposés au gouvernement syrien.

Les groupes terroristes n’ont pas attendu longtemps pour bombarder de critiques le président du bureau politique du Hamas, juste parce qu’il s’était exprimé sur le rôle des peuples et des gouvernements iranien et syrien en appui au peuple palestinien et à la Résistance, rapporte l’agence de presse iranienne IRNA.

Hayat Tahrir al-Cham (coalition de groupes terroristes regroupés autour du Front al-Nosra) et surtout Abdullah al-Muhaysini, l’un de ses responsables religieux, ont déversé un torrent de critiques sur Ismaïl Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas.

Et sans grande surprise, le chef religieux de Tahrir al-Cham, à travers les critiques qu’il a avancées contre Haniyeh, a tenté de souffler sur les braises du soi-disant conflit confessionnel entre les sunnites et les chiites.

Dans des posts publiés sur sa chaîne Telegram, Abdullah al-Muhaysini recommande aux leaders du Hamas de montrer plus d’attachement à « leurs bases sunnites ». Il leur déconseille surtout de sacrifier leur appartenance au monde sunnite pour obtenir des appuis politiques ou matériels.

« Applaudir Bachar al-Assad est une erreur stratégique ; il se pourrait que cette approche vous apporte à court terme quelques avantages, mais qu’elle ait à l’avenir des impacts destructeurs pour la cause palestinienne », prétend également le terroriste saoudien.

Il y a deux jours, Ismaïl Haniyeh a qualifié la Syrie de pays frère dont le peuple et le gouvernement étaient toujours restés aux côtés du peuple palestinien.

Il a également émis l’espoir que la Syrie pourrait retrouver le calme et la stabilité, ainsi que son rôle régional.

Le chef du bureau politique du Mouvement de résistance islamique de la Palestine (Hamas) a aussi tenu à remercier l’Iran pour son rôle positif, son efficacité et son appui au peuple palestinien.

Mots clés

Jun 14, 2018 14:53 UTC
commentaires