• Hudaydah : le mercredi noir des mercenaires

L’armée yéménite et les forces des comités populaires (Ansarallah) ont réussi à assurer la sécurité de plusieurs localités stratégiques sur la côte occidentale et éliminer, avec leurs snipers, un nombre de mercenaires à la solde de la coalition d’agression américano-saoudienne actifs dans la région, rapporte la chaîne d’information al-Masirah.

Citant une source militaire, al-Masirah a déclaré que les forces conjointes yéménites ont réussi, mercredi 20 juin, à rétablir la sécurité dans le village d’al-Mushaikhi situé entre les deux régions d’al-Mujailis et al-Jaah, sur la côte occidentale.

Des dizaines de forces d’agresseurs et de mercenaires ont été tuées et blessées dans l’opération. De même un véhicule et une quantité d’armes ont été saisis par les forces yéménites, ajoute la source.

D’autre part, l’agence de presse officielle yéménite, SABA, a annoncé la mort d’un commandant des forces mercenaires à la solde de Riyad, un certain Hussein al-Bukhmi, le général de division, et de plusieurs forces militaires qui l’accompagnaient, sur la côte occidentale, lors d’une opération de sécurité alors que ces derniers traversaient la zone.

Al-Bukhmi était également réputé pour l’usage de la torture et les mauvais traitements contre des prisonniers de guerre yéménites.

L’armée yéménite et les forces des Comités populaires ont, de même, éliminé plusieurs mercenaires à la solde de la coalition d’agression saoudienne, lors d’une opération spéciale qui implique les unités balistiques et d’artillerie, sur la côte occidentale du pays.

L’attaque s’est soldée par la mort des dizaines de mercenaires et l’anéantissement de 5 véhicules blindés.

Selon une source militaire, l’opération a été menée dans la région d’al-Jabila dans le sud d’al-Tahita.

Depuis ces dernières 24 heures, un grand nombre de mercenaires à la solde de Riyad ont été tués sur les fronts intérieurs par les snipers des forces conjointes yéménites.

Selon les sources yéménites, plus de 18 mercenaires ont été éliminés, mercredi le 20 juin, par des snipers, des forces spéciales au sein de l’armée et des Comités populaires du Yémen.

Mardi aussi plus de 30 mercenaires ont été tués dans une opération similaire.

Les forces conjointes yéménites ont également neutralisé des mercenaires qui tentaient d’avancer dans la région d’Asir, infligeant de lourds dégâts à l’ennemi, ajoute la source.

Selon une autre dépêche, la région de Kilo 16 dans la province portuaire d’al-Hudaydah était hier le théâtre des bombardements aériens de la coalition d’agression.

Mots clés

Jun 21, 2018 08:14 UTC
commentaires