• L\'armée syrienne.
    L\'armée syrienne.

Le Département d’État américain a lancé un nouvel avertissement aux gouvernements russe et syrien contre toute offensive contre les terroristes dans le sud-ouest de la Syrie.

« Les États-Unis restent profondément troublés par les rapports faisant état d’une multiplication des opérations du régime syrien dans le sud-ouest de la Syrie », a déclaré Heather Nauert, porte-parole du département d’État américain. 

 

« Selon nos rapports, les unités militaires et les milices du régime syrien ont violé la zone de désescalade du sud-ouest et ont lancé des frappes aériennes, des tirs d’artillerie et des attaques à la roquette », a-t-elle poursuivi.

Les terroristes du Front al-Nosra et de Daech sont retranchés dans le sud de la Syrie à Deraa et refusent de se rendre. Ils bénéficient du soutien des États-Unis et d’Israël qui comptent sur eux pour créer une région autonome takfiriste dans le sud de la Syrie.

« Les États-Unis continuent d’avertir le gouvernement russe et le régime Assad des graves répercussions de ces violations et demandent à la Russie d’empêcher les forces favorables au régime de prendre de nouvelles mesures dans la zone de désescalade du sud-ouest », a-t-elle ajouté en violation flagrante du principe de souveraineté de l’État syrien qui lui recommande de reprendre le contrôle de l’ensemble de son territoire. 

Dans un entretien avec la chaîne Al-Alam, le président syrien a souligné la semaine dernière la détermination de son pays de restituer la totalité des régions occupées de son pays à l’État. 

Après le refus des terroristes d’al-Nosra d’adhérer au processus de désarmement, l’Armée syrienne a lancé plusieurs attaques ces dernières 72 heures contre le nord-est de Deraa. Les terroristes y sont désormais assiégés dans la campagne.

 

Mots clés

Jun 22, 2018 06:24 UTC
commentaires