• MBS rencontre enfin Netanyahu!

Le prince héritier saoudien a effectué une rencontre secrète avec le Premier ministre israélien.

Le quotidien israélien Maariv a révélé, vendredi 22 juin, une rencontre secrète entre le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu en Jordanie.

Selon la même source, « cette rencontre a eu lieu lors de la visite de lundi dernier de Netanyahu à Amman, la capitale jordanienne ».

À noter que les relations entre Israël et l’Arabie saoudite se sont renforcées ces dernières années.

Le prince héritier saoudien a récemment rappelé son soutien à la souveraineté d’Israël sur les territoires palestiniens.

« Ben Salmane a rencontré Netanyahu chez le roi jordanien et en marge de la récente visite de Jared Kushner et de Jason Greenblatt, émissaires de Donald Trump, en Jordanie. Ben Salmane a eu des rencontres avec Netanyahu en présence et aussi en l’absence d’Abdallah II », a indiqué Maariv.   

Jared Kushner, haut conseiller du président américain, et Jason Greenblatt, émissaire spécial de Donald Trump pour le Moyen-Orient, ont commencé, la semaine dernière, une tournée moyen-orientale afin de s’entretenir avec les dirigeants des États arabes au sujet de la conclusion du Deal du siècle. Ils se sont déjà rendus en Jordanie, en Égypte, en Arabie saoudite et au Qatar. La mission de Kushner et Greenblatt a commencé à peine quelques heures après les attaques meurtrières des militaires israéliens contre la bande de Gaza.

Jared Kushner et son épouse, Ivanka Trump, ont pris part, le 14 mai, à une cérémonie marquant le transfert de l’ambassade des États-Unis à Qods, simultanément au massacre des dizaines de Palestiniens par les militaires israéliens lors des manifestations pacifiques.

La décision de Donald Trump de transférer l’ambassade des États-Unis de Tel-Aviv à Qods a suscité une vague de colère chez les musulmans du monde entier.

Le Deal du siècle que Donald Trump envisage de faire adopter contraindra les Palestiniens à donner plusieurs concessions aux Israéliens.

Le site web israélien DEBKAfile avait auparavant révélé des articles du Deal du siècle :

1- L’État palestinien ayant une souveraineté restreinte sera mis en place dans la bande de Gaza et une partie de la Cisjordanie.

2- Israël contrôlera la plupart de la Cisjordanie et des points de passage frontaliers.

3- La souveraineté et le contrôle militaire de l’est de la Cisjordanie seront assumés par Israël.

4- Tous les quartiers arabes de Qods-Est sauf la Vieille ville seront contrôlés par la Palestine.

5- Abu Dis (située dans Qods-Est) sera la capitale de l’État palestinien.

6- La Palestine et la Jordanie assureront une supervision religieuse sur les mosquées de la Vieille ville.

7- Gaza fera partie du nouvel État palestinien à condition que le Hamas dépose ses armes.

8- Aucun article ne mentionne le droit du rapatriement des réfugiés palestiniens, mais ce sujet sera traité par la communauté internationale.

9- Israël sera reconnu en tant que patrie des juifs et la Palestine, ayant une souveraineté restreinte, en tant que patrie des Palestiniens.

Selon DEBKAfile, « Donald Trump a eu des entretiens avec le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, le prince héritier d’Abou Dhabi Mohammed ben Zayed al-Nahyan, l’émir du Qatar Tamim ben Hamad al-Thani, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu afin de discuter avec eux des détails du Deal du siècle ».

Jun 23, 2018 06:04 UTC
commentaires