• Jaafar al-Husseini, porte-parole du Hezbollah irakien. ©Al-Manar
    Jaafar al-Husseini, porte-parole du Hezbollah irakien. ©Al-Manar

Le bataillon du Hezbollah irakien a renforcé sa présence militaire à la frontière avec la Syrie pour empêcher la mise en œuvre des plans et des complots américains, selon la radiotélévision iranienne (IRIB).

Le porte-parole du Hezbollah irakien, Jaafar al-Husseini, a déclaré que l’attaque contre les forces irakiennes visait à provoquer une fissure qui permettrait aux bandes criminelles de s’infiltrer en Irak. 

« Le Hezbollah et d’autres groupes de résistance ne peuvent pas compter sur la position du gouvernement actuel envers les frappes aériennes de l’agresseur, a-t-il ajouté. Nos forces ne peuvent compter que sur elles-mêmes pour donner une réponse appropriée aux violations de la coalition internationale, qui est l’ennemie du peuple irakien. »

 

 

Mots clés

Jun 25, 2018 03:09 UTC
commentaires