À l'Est syrien, les opérations entrent dans une phase décisive, l'armée syrienne et ses alliés ayant désormais quasi totalement coupé les voies de communication des supplétifs takfiristes des Américains avec leur CentCom à Al-Tanf. Les militaires syriens continuent de chasser les terroristes déployés près des hauteurs stratégiques de Tulul al-Safa, dans le désert de Soueïda, dans le sud de la Syrie.

L'opération militaire devra s'achever avant la fin de l'automne. Depuis que les terroristes ont perdu l'accès aux réserves d'eau de la région, ils sont considérablement affaiblis et vont de revers en revers. 
Depuis un mois, les terroristes placés sous commandement US à Al-Tanf reculent face à la fulgurante avancée de l'armée syrienne. Daech étant désormais réparti en de petites cellules isolées à Soueïda et ayant perdu toute connexion avec Al-Tanf. C'est dans ce contexte que la Russie semble vouloir étendre son intervention dans le conflit. Alors que Moscou appelle au retrait des forces US et françaises et au démantèlement d'Al-Tanf, un grand nombre de forces spéciales russes ont été déployées dans la banlieue est du gouvernorat de Deir ez-Zor cette semaine, a rapporté le quotidien Furat Post.

 

Mots clés

Oct 08, 2018 17:19 UTC
commentaires