• Les forces russes près d'Al-Tanf

À Soueïda où l'armée syrienne et ses alliés ont repris le contrôle de la quasi totalité des monts volcaniques d'Al-Safa, quitte à faire échec au projet US d'un "Tora Bora syrien", les événements commencent à accélérer :

Depuis leur base à Al-Tanf, les États-Unis multiplient les efforts pour sauver les résidus de Daech qui se replient dans des grottes et des caves en montagne. Mais la chasse aux terroristes est impitoyable. Selon Al-Masdar News qui cite une source militaire, un contingent composé de forces spéciales russes est arrivé dans le sud de la Syrie cette semaine pour conseiller les troupes de l'armée syrienne dans la lutte conjointe contre les agents takfiristes des USA, Daech.

La source proche de l'armée syrienne à Soueïda affirme que les forces spéciales russes ont été déployées sur le front d'Al-Safa d’où elles devraient être intégrées aux troupes syriennes qui sont sur le terrain de bataille avec Daech.

La source a ajouté que des militaires russes se trouvaient déjà dans la région d’Al-Safa avant l’arrivée des forces spéciales supplémentaires mais que la plupart d'entre elles avaient été déployés dans le nord de la Syrie avant d’être transférées dans la province de Soueïda.

Tout comme elles l’ont fait au cours des offensives de l’armée arabe syrienne à Deir ez-Zor et à Palmyre, les forces spéciales russes conseilleront les forces gouvernementales syriennes sur le terrain, tout en fournissant des informations sur les positions de Daech aux forces aérospatiales russes. Bref, l'aviation syrienne et russe semblent s'apprêter à lancer de vastes frappes dans la zone. 

Les forces spéciales russes seraient arrivées avec la 42e brigade d'élite de la 4ème division (forces Ghiath) de l'armée syrienne. Ils auraient été tous dans le nord de la Syrie avant d’être déployés là dans le sud du pays.

Mots clés

Nov 08, 2018 11:45 UTC
commentaires