• Un autre navire russe se dirige vers la Syrie!

Un autre navire russe a été photographié naviguant en direction de l'est de la Méditerranée cette semaine alors que Moscou continue à rassembler en Méditerranée orientale sa plus imposante force navale depuis le déploiement du porte-avions Kuznetsov fin 2016.

Selon Moscou, pas moins de 25 bâtiments de combats appuyés par d’importantes forces aériennes, sont mobilisés. Des manœuvres qui se concentrent au large de la Syrie, visant à soutenir et protéger le gouvernement syrien contre d’éventuelles frappes occidentales.

Depuis que les terroristes retranchés à Idlib multiplient les attaques contre les positions de l'armée syrienne et de ses allés, quitte à malmener la zone démilitarisée et que la Turquie, malgré ses efforts, semble plutôt fermer les yeux, Moscou croit n'avoir d'autre choix que de passer à l'action. Une armada de navires russes équipés de missiles de croisière s’est récemment dirigée vers la Méditerranée orientale, ont rapporté des observateurs régionaux.

Plus récemment, la frégate de l’amiral Grigorovich a été photographiée par l’observateur de la marine turque, Yoruk Isik, naviguant dans le détroit du Bosphore et en route vers l’est de la Méditerranée.

Comme indiqué par Isik, l'amiral Grigorovich est armé de missiles Kalibr SS-N-27 et de torpilles DTA-53 de 533 mm et il s’ajoute à la série de navires russes déjà déployés dans la Méditerranée orientale.

Cette décision russe intervient alors que les terroristes du nord-ouest de la Syrie ont refusé de quitter les zones démilitarisées conformément à un accord russo-turc.

L’armée syrienne et ses alliés ont averti à plusieurs reprises les terroristes du nord-ouest de la Syrie, les mettant en garde contre la violation de cet accord russo-turc de Sotchi signé le 17 septembre. Cependant, ces avertissements n’ont pas eu l’effet escompté et les terroristes ont attaqué les positions de l’armée dans plusieurs régions du nord-ouest du pays, provoquant de violents affrontements au quotidien.

En réaction, la marine russe a rapidement renforcé ses forces dans l’est de la Méditerranée et a commencé à frapper les positions des Daech dans le sud de la Syrie.

L’opération de l’armée russe coïncide avec l’offensive actuelle de l’armée syrienne contre les terroristes de Daech dans la région d’Al-Safa, dans le sud de la Syrie.

 

Mots clés

Nov 09, 2018 10:37 UTC
commentaires