• Soueïda: l’armée renvoie des renforts

Des renforts supplémentaires de l’armée syrienne se sont rendus mercredi dans le sud de la Syrie afin de prendre part aux opérations en cours contre le groupe terroriste Daech dans la région volcanique d’al-Safa, a déclaré une source à Al-Masdar News.

Selon la source, des renforts des Forces de défense nationales (FDN) auraient quitté la province de Quneitra pour se rendre dans la région d’al-Safa, après que l’armée eut lancé un appel général à ce que toutes les unités disponibles soient redéployées sur ce front.

Un autre groupe de renforts dans la banlieue de Damas devrait arriver dans les prochaines 24 heures, a poursuivi la source.

Ces combattants des Forces de défense nationale rejoindront leurs camarades sur le front al-Safa pour tenter de libérer cette région du joug des derniers terroristes de Daech.

Daech compterait entre 800 et 1 000 combattants dans la région d’al-Safa ; ils ont déjà refusé de quitter cette zone volcanique.

Selon le journal en ligne Al-Masdar News, les 5e et 9e divisions de l’armée syrienne ont été redéployées, fin septembre, dans la région d’al-Safa, dans le nord-est de la province de Soueïda, après avoir quitté Idlib, province du nord-ouest de la Syrie, dans la mesure où la présence des forces militaires syriennes dans cette province n’est plus un impératif.

Parmi les unités déployées dans le sud de la Syrie se trouvent les troupes de choc de la 9e division qui ont déjà joué un rôle crucial dans le succès de l’armée syrienne dans les offensives de la Ghouta orientale, de Deraa et de Quneitra.

Le nettoyage des grandes étendues désertiques situées au sud-est du Rif de Damas de la présence des terroristes de Daech se poursuit dans l’objectif de sécuriser le sud-est de la capitale et les routes la reliant à la province orientale de Deir ez-Zor, où se trouvent des bases militaires étrangères installées sans l’aval de Damas et fournissant un appui actif aux terroristes.

 

 

Mots clés

Nov 09, 2018 14:28 UTC
commentaires