• La défaite de Netanyahu face à la Résistance

Dans une note publiée dans le journal arabophone Rai al-Youm, Abdel Bari Atwan a évoqué une récente opération de l’armée israélienne contre les prétendus tunnels du Hezbollah en Palestine occupée.

L’éditorialiste de Rai al-Youm écrit : « Le Premier ministre du régime israélien et les ministres de son cabinet se sont focalisés ces derniers jours sur la question des missiles de la Résistance ou des prétendus tunnels du Hezbollah. Dans un tel contexte, les Israéliens ont gelé provisoirement leur plan pour normaliser leurs relations avec certains États de la région et ils ont dû suspendre leurs visites dans les capitales arabes. »

Abdel Bari Atwan rappelle que le secrétaire général du Hezbollah libanais, Seyyed Hassan Nasrallah, n’a pas encore réagi à l’opération israélienne baptisée « Bouclier du Nord », mais l’auteur estime que le but de cette opération israélienne n’est pas vraiment la défense des régions du nord face à une menace extérieure, car Benjamin Netanyahu cherche, à travers le « Bouclier du Nord », à briser l’isolement régional et international qui menace la poursuite de sa vie politique.

Atwan ajoute : « Benjamin Netanyahu et ses commandants militaires ont de nombreuses inquiétudes : ils s’inquiètent de la présence de l’Iran et du Hezbollah libanais en Syrie, de l’existence d’usines de fabrication de missiles balistiques du Hezbollah au Liban, de la coordination de plus en plus large entre le Hezbollah libanais et les mouvements de la Résistance palestinienne dans la bande de Gaza, de l’accès du Hamas aux roquettes anti-char Kornet de fabrication russe, etc. »

Mots clés

Dec 05, 2018 20:14 UTC
commentaires