Dec 12, 2018 19:49 UTC
  • Liban: le « non » américain à Israël

Washington a refusé de boycotter le Liban, ce que lui avait demandé Israël.

Les États-Unis ont dit « non » à Israël qui leur avait demandé de boycotter le Liban dans le dossier des tunnels frontaliers.

Le quotidien israélien Haaretz a rapporté, ce mercredi 12 décembre que le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu avait demandé, la semaine dernière, lors de sa visite à Bruxelles, au secrétaire d’État américain Mike Pompeo, de boycotter le Liban dans le dossier des tunnels frontaliers. « La demande a été toutefois rejetée par les États-Unis », indique le quotidien.

Benjamin Netanyahu a fait cette demande sous prétexte de la violation par le Liban de la résolution 1701 de l’ONU et des tunnels prétendument creusés par le Hezbollah.

Washington a rejeté cette demande en disant que ses intérêts nécessitaient un rapprochement avec le Liban.

« Cependant, Mike Pompeo a assuré à Benjamin Netanyahu que les sanctions contre le Hezbollah seraient durcies », indique Haaretz.

Mardi dernier, l’armée israélienne a été placée en état d’alerte sur les frontières libanaises et a lancé une opération militaire dite le Bouclier du Nord, sous prétexte de la découverte de tunnels prétendument appartenant au Hezbollah libanais.

Mots clés

commentaires