Dec 13, 2018 17:06 UTC
  • Les drones espions israéliens en Afghanistan

L'Allemagne prolonge les contrats pour le déploiement des drones israéliens Heron 1 en Afghanistan jusqu’à la mi-2020. 

Ces contrats ont été signés le 12 décembre 2018 avec l’Office fédéral de la Bundeswehr des équipements, des technologies de l’information et du soutien en service.

Après les rumeurs sur la présence secrète des militaires israéliens en Afghanistan, le magazine américain Military Embedded systems a fait état du vol des drones espions israéliens dans l’espace aérien afghan.

Selon le magazine, une équipe technique s’est installée dans les bases militaires allemandes dans la ville de Mazar-i-Sharif afin de faciliter l’utilisation de ces drones israéliens.

La prolongation des contrats intervient alors que l’Afghanistan ne reconnaît pas le régime d’Israël et ne tolère pas la présence des militaires israéliens sous une quelconque et fausse identité.

La présence des militaires israéliens sans l’accord de l’État afghan constitue pour les Afghans la violation de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de leur pays; un acte susceptible de répercutions irréversibles pour non seulement l’Afghanistan mais aussi pour toute la région.

Fabriqué par IAI (Israel Aerospace Industries), le Héron 1 est un système aérien sans pilote de moyenne et de longue endurance d’environ 17 mètres avec une durée de mission maximale de plus de 24 heures.

Les experts s'interrogent sur le fait de savoir si les drones espions israéliens effectuent aussi des missions d’espionnage dans d'autres autres pays de la région.

Mots clés

commentaires