Dec 14, 2018 05:42 UTC
  • La Syrie s’équipe de systèmes S-300 russes.
    La Syrie s’équipe de systèmes S-300 russes.

Pour la deuxième fois cette semaine, l’aviation israélienne effectue des vols à basse altitude le long de la frontière syro-libanaise.

Les avions de combat israéliens ont commencé leurs vols transfrontaliers, rapporte un communiqué de l’armée syrienne qui précise que les engins ont survolé le gouvernorat de Nabatieh au Liban avant de se diriger vers la frontière Bekaa-Damas.

Israël emprunte cette route aérienne lorsqu'il effectue des frappes aériennes à l'ouest de Damas et à l'ouest de Homs. Et même si l'aviation du régime israélien n'est finalement pas entrée dans l'espace aérien syrien, l'armée syrienne aurait quand même pris des mesures de précaution en renforçant son niveau d'alerte.

Les vols de l'aviation israélienne intervient alors que le Premier ministre libanais désigné, Saad Hariri a dénoncé le jeudi 13 décembre lors d'une séance de questions-réponses organisée à Londres par le centre de réflexion Chatham House la violation par Israël de son espace aérien.

Répondant à une question sur la menace israélienne contre le Liban, au moment où Israël poursuit une opération à la frontière avec le Liban, M. Hariri a dit : « Vous avez entendu parler des tunnels (du Hezbollah entre le Liban et Israël). Mais avez-vous entendu parler des violations israéliennes contre notre territoire, nos espaces aérien et maritime? Cela est-il juste? ».

« Est-ce que vous trouvez juste qu’Israël a mené 150 sorties aériennes en violant l’espace aérien libanais durant le mois dernier. Est-ce que vous trouvez juste qu’Israël entre plus de 10 fois par mois dans nos eaux territoriales? » a-t-il-interrogé son public.

L'armée syrienne a, à plusieurs reprises, utilisé sa DCA pour repousser différentes attaques aériennes. Les dernières informations à ce sujet remontent au jeudi 29 novembre au soir, lorsque les forces syriennes ont annoncé avoir abattu un avion israélien et quatre missiles.

 

Mots clés

commentaires