Dec 14, 2018 07:42 UTC
  • Syrie : les FDS rallient Assad

Selon des sources d’informations arabes, des centaines de combattants kurdes membres des Forces démocratiques syriennes (FDS) soutenues par les Américains et actifs en Syrie se sont désengagés et rejoint l'armée syrienne en banlieue d'Alep, au nord-ouest de la Syrie.

Selon un rapport du journal panarabe Rai Al-Youm, l’Association des droits de l'homme kurdes (IHD) a déclaré dans un communiqué que « ce qu’on appelle l’autonomie kurde est à l’origine de la mort de centaines de civils kurdes. C'est pourquoi des centaines de combattants kurdes ont décidé de rejoindre les rangs de l'armée syrienne à Alep ».

D'autre part, les unités kurdes ont appelé à l’état d’alerte et à la vigilance publique et ont appelé le gouvernement syrien à prendre officiellement position contre le gouvernement turc, « car le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a annoncé ouvertement que son armée envisage bientôt d’attaquer la province orientale de l'Euphrate ».

Dans une déclaration, les unités kurdes ont appelé la communauté internationale, à sa tête l’ONU, à prendre position avant de demander au gouvernement syrien de prendre officiellement position sur la menace turque, « car Erdogan cherche à occuper une partie du territoire syrien, ce qui signifie la violation de la souveraineté de la Syrie ».

 

 

Mots clés

commentaires